Articles

Retrouvez ici des articles de référence sur le magnésium !

Le magnésium est l'un des plus importants minéraux du corps humain, il est essentiel à une bonne santé. Il a un rôle crucial dans 350 réactions biochimiques de l'organisme, dont la digestion, la production d'énergie, le fonctionnement musculaire, la formation des os, la création de nouvelles cellules, l'activation de la vitamine B, la relaxation des muscles. Il aide aussi au bon fonctionnement du coeur, des reins, des surrénales, le cerveau et les cellules nerveuses.

En fait, le magnésium est le quatrième minéral le plus abondant dans le corps : on le trouve dans les os humains, les dents et les globules rouges. Il active plus d'enzymes que le fer et le zinc combinés. Déjà en 1971 le Dr. Edmund B. Fink (un chercheur sur le magnésium de l'Université de Médecine de Virginia de l'Ouest, à Morgantown) enregistrait dans "La santé exécutive" que :

  • La carence en magnésium existe, mais en plus elle est fréquente
  • Bien que commune, elle est souvent non diagnostiquée
  • La carence chronique peut causer des dommages à long terme et peut être fatale
  • Les manifestations de la carence sont nombreuses et variées.

Les premiers symptômes de la carence en magnésium sont parfois subtils. La majorité du magnésium est stockée dans les tissus, les crampes aux jambes, les douleurs aux pieds ou les spasmes musculaires sont les premiers signes. Si on les ignore, certaines autres manifestations plus sérieuses de la carence en magnésium se développeront (voir plus bas).

Baisse d'énergie

 Le magnésium joue un rôle clef dans la conversion de la nourriture en énergie par le métabolisme. La métabolisation des sucres lents et des graisses réclame de nombreuses réactions chimiques dépendant du magnésium. En 2002, le psychologue Henry Lukaski du centre de recherche sur la nutrition humaine du Départment de l'Agriculture du Dakota du Nord, a établi que durant une activité modérée, les individus avec de faibles niveaux de magnésium utilisent plus d'énergie (et donc se fatiguent plus vite) que ceux qui ont des niveaux corrects. Dans cette étude (publiée dans le numéro de mai 2002 du Journal de la Nutrition) il développe que dans la première phase, 10 femmes ménopausées ont reçu un régime alimentaire adapté en magnésium pendant 35 jours, suivie d'une phase de régime alimentaire faible en magnésium pendant 93 jours, et dans la dernière phase une fois de plus, elles ont reçu une alimentation suffisante en magnésium pendant 49 jours. Il a été découvert que durant la phase de faible apport en magnésium, les volontaires consommaient plus d'oxygèune durant les exercices physiques et que leurs rythmes cardiaques montaient d'environ 10 battements par minute. “Lorsque les volontaires présentaient de faibles taux de Magnésium, ils avaient besoin de plus d'énergie et d'oxygène pour effectuer des activités de faible intensité que les personnes avec des taux de Magnésium corrects” indique Lukaski. Ces découvertes complètent celles qui indiquent qu'un taux de magnésium inadéquat est souvent associé à un besoin d'oxygène élevé durant l'exercice. Les personnes qui ressentent régulièrement des baisses de tonus peuvent profiter d'une supplémentation en magnésium. 

Fatigue

La recherche scientifique indique qu'un déficit persistant en magnésium peut conduire à un symtpôme de fatigue chronique (SFC). Quand nous manquons de magnésium, nos fonctions vitales ralentissent au niveau cellulaire, causant une baisse de tonus corporel jusqu'à ce que la fatigue s'installe. Une étude innovante (The Lancet, mars 1991) menée par Cox, Campbell et Dowson du Centr pour l'Etude de Médecine Complémentaire de Saouthampton, Angleterre, a constaté que de nombreux patients souffrant de CFS présentent un faible taux de magnésium dans les globules rouges - une analyse plus précise de la quantité de magnésium que dans le cas d'une prise de sang ordinaire - et que leur état général s'améliore avec des suppléments en magnésium. Du sulfate de magnésium a été injecté, dans une étude en double aveugle avec placébo sur 32 patients atteints de syndrôme de fatigue chronique. Quinze patients, choisis au hasard, ont reçu du sulfate de magnésium par voie intramusculaire une fois par semaine pendant six semaines, alors que les 17 autres ont reçu de l'eau. Les patients traités au magnésium ont montré de meilleurs niveaux d'énergie et une meilleure réponse émotionnelle.

Faiblesse

Entre 1965 et 1990, diverses études ont été menées en Nouvelle Zélande, Australie, Angleterre, France et Pays-bas pour analyser la relation entre la position durant le sommeil et la mort subite du nourrisson. Une revue, publiée en 1991 a conclu que la déficience en magnésium (la force musculaire est fortement diminuée chez les jeunes sujets souffrant d'une carence en magnésium) est au moins l'un des facteurs unifiants majeurs qui expliquent la mort subite du nourrisson durant le sommeil. Chez le rat, la privation de magnésium dans l'alimentation réduit la capacité à l'éffort et induit une faiblesse musculaire, un effet qui peut être rapidement corrigé et renversé par l'absorbtion de magnésium.

Syndôme Prémenstruel et déséquilibre hormonal.

Le Syndrôme Prémenstruel ou PMS est le nom donné à divers symptômes physiques et psychologiques comme ballonements, sensibilité mammaire, maux de tête, fatigue, irritabilité, anxiété et dépression qui apparaissent deux à sept jours avant l'arrivée des règles. Selon le Dr Guy Abraham, ancien professeur de gynécologie-obstétrique clinique à l'université de Californie - Los Angeles, dans la plupart des cas de SPM les différentes formes de déséquilibre hormonaux peuvent être mis en évidence avec des examens. Le Dr. Carolyn Dean, au Dakota du Nord, affirme que l'un des 22 états que la carence en magnésium peut déclencher ou causer est le déséquilibre hormonal, lequel conduit au SPM, à la dysmenorrhée (régles douloureuses), à l'infertilité, aux spasmes vaginaux, à la prééclampsie et à l'éclampsie chez la femme enceinte. Le fait que les niveaux de magnésium cellulaire chez les femmes souffrant de SPM soient plus faible que chez les femmes qui ne souffrent pas de SPM confirme les conclusions de ces études. Susan Johnson, une gynécoloque de l'Université de l'Iowa qui a collaboré au développement du Collège Américain de Gynécologie et Obstétrique, conseille à celles qui cherchent des suppléments alimentaires pour soulager les symptômes du PMS d'absorber du calcium, du magnésium et des vitamines D et E.

Insomnies

L'insomnie ou l'incapacité à dormir est un autre symptôme de la carence en magnésium. Si vous avez des difficultés à dormir, ou si des crampes, des spasmes musculaires ou une sensation de manque d'air vous réveille, vous pourrez tirer profit d'une supplémentation en magnésium. Dans une étude portant sur plus de 200 patients, le Dr. W.H. Davis de l'Université de Prétoria a testé le magnésium comme un moyen possible de lutter contre l'insomnie. 99 pourcent des patients sous supplémentation de magnésium ont indiqué que leur sommeil venait plus rapidement et n'était pas interrompu. La sensation de se réveiller fatigué a disparu, l'anxiété et le stress ont diminué durant la journée. Aucun effet secondaire n'a été remarqué sur les patients participant à cette expérience d'un an durant laquelle ils prenaient avant le coucher huit comprimés de 250 Mg de chlorure de magnésium (W.H. Davis et F. Ziady, “Le rôle du magnésium dans le sommeil”, Symposium de Montréal, 1976). Chez les personnes âgées, les suppléments de magnésium améliorent le sommeil en diminuant la sécrétion de cortisol, l'hormone du stress qui cause l'interruption du sommeil.

L'affaiblissement des os

Pendant longtemps, le calcium a été considéré comme le minéral essentiel dans la prévention de l'ostéoporose, mais de nouvelles recherches ont prouvé que la supplémentation en magnésium est également importante dans le traitement et la prévention de l'ostéoporose. Le magnésium compte pour 1 pourcent de la matière minérale osseuse humaine. Il influe sur la matrice osseuse et le métabolisme minéral, et il aide notre corps à assimiler le calcium. Selon le Dr Barnett, un chirurgien orthopédique qui a publié divers articles sur les effets sur les os de diverses compositions minérales des sols et des eaux dans deux Comtés américains "Le magnésium est peut-être l'élément le plus important pour la santé osseuse." La carence en magnésium peut également être un facteur de risque favorisant l'ostéoporose post-ménopause, étant donné qu'elle influence le métabolisme du calcium et affecte l'hormone qui équilibre le calcium dans le corps. A mesure que la teneur en magnésium des minéraux osseux diminue, les cristaux osseux deviennent plus grands et plus fragiles. Dans leur étude "Supplémentation en magnésium et ostéoporose", les chercheurs Sojka JE, Weaver CM (publiés dans la revue Nutrition, 1995) ont trouvé une plus faible teneur en magnésium et des cristaux osseux grandes chez les femmes ostéoporotiques. Ils proposent que la supplémentation en magnésium peut améliorer la densité minérale osseuse.

Tensions musculaires, spasmes et crampes

Ces agaçantes petites secousses de la paupière ou des crampes musculaires douloureuses qui vous réveillent en pleine nuit sont les premiers signes de la carence en magnésium. Le magnésium est nécessaire à un bon relâchement et une bonne contraction musculaires, et une tension musculaire excessive (sous la forme de spasmes, tics et agitation) peut suggérer que vous souffrez d'une carence en magnésium. Ce minéral se répendant dans tous les fluides corporels, les athlètes qui transpirent abondamment ou qui ont tendance à avoir des selles liquides peuvent souffrir de crampes dues à la carence en magnésium. Les crampes musculaires et autres signes de niveaux faibles en magnésium se corrigent rapidement avec des suppléments en magnésium et des changements d'habitudes alimentaires (manger des aliments riches en magnésium).

Rythme cardiaque anormal

Le magnésium a un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire. Par ses propriétés de relaxant musculaire naturel, il joue également un rôle important dans la régulation de la pression artérielle. Quand les vaisseaux sanguins sont détendus, ils offrent moins de résistance au flux sanguin et, par conséquent, la pression artérielle est plus faible. Il y a des preuves selon lesquelles de faibles réserves corporelles en magnésium augmentent le risque de rythme cardiaque anormal, qui augmente lui-même le risque de complications associées à une attaque cardiaque. En 1998, Liao F, Folsom AR et Brancati de l'Ecole de Santé Publique de l'Université du Minnesota ont conduit une vaste étude prospective (près de 14000 hommes et femmes). Ils ont découvert qu'une augmentation des niveaux de magnésium sérique étaient associés à une diminution du risque de maladies cardiaques coronariennes chez la femme. Le Comité National pour la prévention, la détection, l'évaluation et le traitement de la pression artérielle recommande d'intégrer des apports convenables en magnésium à son style de vie pour prévenir et traiter une pression artérielle élevée. Selon l'étude ADSH (Approche Diététique pour Stopper l'Hypertention), la pression artérielle élevée peut diminuer par un apport nutritionnel riche en magnésium, potassium et calcium.

Maux de tête

Près de 70% des patients souffrant de céphalées de tension présentent des raideurs musculaires et une hypersensibilité. De nombreuses études ont indiqué qu'il existe une relation entre les migraines, céphalées de tension et faibles niveaux de magnésium. L'article médical publié en 1998 «Rôle du magnésium dans la pathogenèse et le traitement des migraines» par les cliniciens neuroscientifiques Mauskop A et Altura BM, suggère que les individus qui souffrent de migraines récurrentes ont un niveau de magnésium intracellulaire plus bas que les individus qui n'ont pas de migraines. Dans le numéro de mars 1996 du magazine "Migraine", des chercheurs ont rapporté que des patients souffrant d'algie vasculaire de la face voyaient leur état s'améliorer par une thérapie au magnésium. "Dans les cas d'algie vasculaire de la face, les patients endurent jusqu'à 20 épisodes quotidiens pendant des mois. Une simple perfusion de magnésium a soulagé ces céphalées en 2 à 7 jours". Plus récemment, en 2003, Wang F, Van Den Eeden SK, Ackerson LM, Salk SE, Reince RH et Elin RJ ont mené une étude contrôlée par placébo auprès de 86 enfants souffrant de migraines fréquentes. Ils ont constaté que l'oxyde de magnésium administré par voie orale réduit la fréquence des maux de tête.

Anxiété

La supplémentation en magnésium jouit d'une bonne réputation pour calmer les effets de l'anxiété et du stress. Mildred Seeling, qui a lancé en 1982 le Journal du Collège Américain de de la Nutrition, a constaté un lien entre la carence en magnésium et les symptômes de l'anxiété dans son article "Tétanie et anxiété latente, déficit marginal en magnésium et normocalcémie". Une autre enquête par Kara H, N Sahin, Ulusan V et T Aydogdu en 2002, a étudié l'impact du magnésium chez les patients post-chirurgicaux. Les patients ont reçu une perfusion de magnésium à la fois pendant et après leur opération, leur niveau d'anxiété a été évalué. Les patients ayant reçu une perfusion de magnésium ont eu significativement moins besoin de traitements anti-douleurs en comparaison du groupe de contrôle qui n'a reçu aucun traitement.

Nervosité

Le magnésium régule le fontionnement des cellules nerveuses et est essentiel pour le bon fonctionnement du système nerveux. Sa présence en bonne quantité dans la fente synaptique contrôle le taux de transmission neuronale. A défaut d'une quantité suffisante de magnésium, les cellules nerveuses ne peuvent transmettre ou recevoir de messages. La sensibilité du sujet aux stimulations de toutes sortes est exagérée. Les bruits semblent excessivement forts, les lumières paraissent trop lumineuses, les réactions émotionnelles sont exagérées, et la personne touchée sera à fleur de peau. Le cerveau sera également trop stimulé pour trouver le sommeil. Les suppléments en magnésium ont un effet sédatif sur le système nerveux et apportent un soulagement certain.

Irritabilité

Une carence en magnésium peut causer des symptômes psychiatriques comme la dépression, l'agitation et l'irritabilité. Les patients déprimés présentent de bas niveaux de magnésium. La supplémentation orale en magnésium est utilisée comme traitement complémentaire chez les patients de psychiatrie, elle a également fait ses preuves sur les désordres affectifs bipolaires à changement rapide. Nuytten D, Van Hees J, Meulemans A et Carton H du Département de Neurologie de l'Hôpital universitaire Gasthuisberg de Leuven, en Belgique, ont découvert qu'une carence en magnésium cause une irritabilité marquée du système nerveux, pouvant causer des crises épileptiques. Des investigations cliniques et expérimentales ont montré que, bien que la carence en magnésium soit rarement une cause d'épilepsie, sa reconnaissance et sa rectification sont salvatrices.

Calculs rénaux

La recherche a établi dès les années 60 un lien entre le magnésium et les calculs rénaux. Dans le Bulletin de la Santé publié par Rodale Press (13 juin 1964) le Dr Sauberlich de l'Hôpital Militaire Fitzsimons, à Denver, écrit "L'oxyde de magnésium semble très prometteur dans la prévention des calculs rénaux". Les études suivantes ont prouvé que le magnésium contribuait à la prévention des calculs d'oxalate de calcium dans les reins en améliorant la solubilité du calcium dans les urines. Les suppléments de magnésium et les aliments riches en magnésium se sont également avérés efficaces dans la prévention et le traitement des calculs rénaux.

Comment augmenter vos apports en magnésium

1)  Consommer des légumes verts, manger une grande variété de légumineuses, des noix, des graines entières et des légumes vous aidera à satisfaire vos besoins quotidiens en magnésium. Quelques-uns des aliments riches en magnésium sont : le sarrasin, le chocolat à cuire, le coton, le thé, le tofu, les légumineuses, la farine de soja, les amandes, les noix de cajou, les pignons, le blé entier et les légumes verts feuillus, y compris le chou vert et le persil. Cliquez ici pour voir un diagramme montrant la quantité de magnésium présente dans certaines sources alimentaires.

2)   Prenez des suppléments en magnésium, même si vous faites attention à avoir une alimentation équilibrée faite de poissons, noix et céréales entières, il y a des chances pour que vous ayez cependant besoin de complémenter votre alimentation quotidienne avec des suppléments comme Mag365. Les aliments actuels contiennent moins de nutriments qu'il y a 50 ans. A mesure que les sols s'appauvrissent, notre nourriture contient moins de nutriments. Vous en saurez plus sur la baisse d'intérêt nutritionnel de notre alimentation et le besoin d'enrichir votre régime avec des minéraux comme le magnésium dans un prochain article. Mis au point par Peter Gillham, un chercheur nutritionniste de pointe, le supplément alimentaire Mag365 est produit selon un procédé unique qui permet d'obtenir le magnésium le plus assimilable, le plus efficace, et le plus rapide à agir que vous puissiez trouver. Mag365 est une poudre de citrate de magnésium soluble dans l'eau 100 pourcent naturelle et de la meilleure qualité.

Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte

Interested in a trade account? Click here!