Articles

Retrouvez ici des articles de référence sur le magnésium !

La recherche évoque des bénéfices extraordinaires du magnésium pour la santé de votre cœur.

Chaque année, 4,3 millions de personnes en Europe meurent de maladies cardiovasculaires, selon le communiqué de presse du Réseau Cardiaque Européen diffusé pour la Journée Mondiale du Cœur 2011. Parmi eux, plus de 1,8 millions meurent de ces maladies avant l'âge de 75 ans.

L'incidence croissante des maladies cardiaques et de la mortalité peut être liée à l'augmentation inquiétante de la prévalence des facteurs à risque comme l'obésité, le surpoids et le diabète, qui proviennent d'une mauvais alimentation. L'Institut pour la Santé Publique et l'Environnement des Pays-Bas a établi que, chaque année, 38.000 cas de maladies cardiovasculaires chez les adultes peuvent être attribués à une alimentation inadaptée riche en graisses, pauvre en hydrates de carbone complexes et hautement carencée en minéraux.

Des études menées partout dans le monde ont également découvert que la carence en magnésium est étroitement liée aux maladies cardiovasculaires. En 2001, une étude menée en Grèce a établi que des patients souffrant de maladies cardiaques présentent fréquemment de bas niveaux de magnésium. Aux Etats-Unis également, les chercheurs de l'Université de Médecine de Chicago ont découvert qu'un manque de magnésium dans votre alimentation augmente vos risques de développer des maladies coronaires.

Le magnésium pour un cœur en pleine santé

Protégez votre coeur avec le magnésium

Les conclusions de ces études ne sont pas difficiles à croire. Le magnésium est essentiel à la santé cardiaque, un fait qui a été prouvé en 1935 quand les vertus du magnésium ont été établies dans le traitement de l'arythmie cardiaque. "Tous les muscles, y compris le cœur et les vaisseaux sanguins, contiennent plus de magnésium que de calcium. En cas de carence en magnésium, le calcium se répand dans les cellules musculaires des vaisseaux sanguins, ce qui peut conduire à une tension artérielle élevée, des spasmes artériels, une angine de poitrine et une attaque cardiaque. Un bon taux de magnésium en rapport avec le calcium peut prévenir ces symptômes" selon le Dr Mark Sircus, chercheur et rapporteur médical.

Le magnésium fonctionne comme une huile nutritionnelle, qui lubrifie le cœur et facilite son fonctionnement. En raison d'une carence en magnésium, le muscle cardiaque peut avoir des spasmes ou des crampes et cesser de battre. Parmi les problèmes des rythmes cardiaques anormaux qui apparaissent en raison de la carence en magnésium, on compte les contractions auriculaires prématurées, les contractions ventriculaires prématurées, la tachycardie auriculaire multifocale, la fibrillation auriculaire, et même la tachycardie ventriculaire, la fibrillation et les torsades de pointes.

Le magnésium fonctionne pour votre cœur de la façon suivante :

  1. Il dilate les artères : le magnésium produit une vasodilatation par une action directe et indirecte : par blocage sympathique et inhibition de la production de catécholamine. Le magnésium dilate à la fois les artères coronaires et épi cardiaques.
  2. Il rééquilibre du cholestérol : le magnésium équilibre le cholestérol et est essentiel pour la stabilité et le fonctionnement endocrinien.
  3. Il diminue le risque de coronaropathie : des études suggèrent une possible association entre un plus faible risque de maladies cardiaques coronaires chez l'homme et une augmentation de l'apport en magnésium. Dans une étude portant sur les femmes, un apport de magnésium dans l'alimentation est associé avec une diminution du risque de mort spontanée.
  4. Il stoppe la douleur et les spasmes : le magnésium peut éliminer la douleur de l'angine de poitrine, des spasmes musculaires, il maintient la régularité du flux sanguin et prévient l'agglomération des plaquettes.Protégez votre coeur avec le magnésium
  5. Il normalise le rythme cardiaque : le magnésium aide à maintenir un rythme cardiaque normal. Il est parfois administré par intraveineuse en milieu hospitalier pour réduire le risque de fibrillation de l'oreillette et l'arythmie cardiaque (rythme du coeur irrégulier). Chernow et al., dans une étude de patients en soins intensifs post-opératoires ont constaté que le taux de mortalité a été réduite de 41% à 13% pour les patients sans hypomagnésémie (faible taux de magnésium). D'autres études post-chirurgie cardiaque ont montré que les patients atteints d'hypomagnésémie ont connu davantage de troubles du rythme cardiaque.
  6. Il participe au bon fonctionnement du métabolisme : Le magnésium participe à la métabolisation des acides gras importants tels que l'EPA et le DHA, qui sont vitaux pour la santé du cœur.
  7. Il prévient la calcification des tissus cardiaques : le magnésium et le calcium travaillent ensemble au bon fonctionnement du cœur. Le magnésium aide à réguler le métabolisme du calcium, on l'appelle parfois "le bloqueur de calcium naturel", en raison de sa capacité à bloquer la pénétration du calcium dans les cellules musculaires cardiaques, permettant un fonctionnement cardiaque plus efficace. C'est une alternative idéale pour qui envisagerait de prendre des inhibiteurs calciques pour contrôler la tension artérielle.
  8. Il diminue la tension artérielle : une tension élevée est une autre situation où le magnésium est d'une grande aide. Une tension artérielle élevée est la cause de carences en sélénium et en zinc, combinées à un excès de cadmium, un métal lourd. Le magnésium soigne les symptômes plus rapidement qu'une restauration des niveaux des minéraux.

Une bonne dose de magnésium

Protégez votre coeur avec le magnésium

Booster vos niveaux de magnésium détend votre muscle cardiaque et vos vaisseaux sanguins (ce qui les protège de l'artériosclérose), ce qui fait baisser la tension artérielle. Heureusement, il est facile de trouver assez de magnésium. Mangez une grande quantité de légumes verts à feuille et d'aliments non raffinés. Cliquez ici pour en savoir plus sur les aliments riches en magnésium.

Pour être sûr d'avoir un apport suffisant de ce minéral important, prenez des suppléments de magnésium comme Mag365. Tous les types de magnésium ne sont pas bien assimilés par le corps humain. Choisissez un supplément de citrate de magnésium comme Mag365, qui est plus facile à assimiler que l'oxyde de magnésium.

Pour certaines personnes, il est difficile d'absorber le magnésium oral. Une solution pour absorber rapidement le magnésium est d'utiliser un soin transdermique comme Magnesium Rub ou Magnesium GelMagnesium Rub est un concentré d'eau de mer qui, lorsque vous l'appliquez directement sur la peau, pénètre rapidement de façon transdermique.

Références utilisées dans cet article :

  1. (Stemming the tide of heart disease and stroke. http://www.ehnheart.org/media/news/496-stemming-the-tide-of-heart-disease-and-stroke-a-global-good-move.html)
  2. The RIVM report 'Measuring Dutch meals: Healthy diet and safe food in the Netherlands' http://www.rivm.nl/bibliotheek/rapporten/270555008.html
  3. [Hypomagnesemia and concurrent acid–base and electrolyte abnormalities in patients with congestive heart failure. Haralampos J. Milionis, George E. Alexandrides, Evangelos N. Liberopoulos, Eleni T. Bairaktari, John Goudevenos, and Moses S. Elisaf, European Joural of Heart Failure (2002) 4(2): 167-173 doi:10.1016/S1388-9842(01)00234-3 ]

Preuves scientifiques supplémentaires du rôle préventif du magnésium dans les maladies cardiaques:

  1. A magnesium deficiency is closely associated with cardiovascular disease. (Harrison, Tinsley R. Principles of Internal Medicine. 1994, 13th edition, McGraw-Hill, pp. 1106-15 and pp. 2434-35)
  2. Lower magnesium concentrations have been found in heart attack patients. (Shechter, Michael, et al. The rationale of magnesium supplementation in acute myocardial infarction: a review of the literature. Archives of Internal Medicine, Vol. 152, November 1992, pp. 2189-96)
  3. Administration of magnesium has proven beneficial in treating ventricular arrhythmias.  Ott, Peter and Fenster, Paul. Should magnesium be part of the routine therapy for acute myocardial infarction? American Heart Journal, Vol. 124, No. 4, October 1992, pp. 1113-18
  4. Dubey, Anjani and Solomon, Richard. Magnesium, myocardial ischaemia and arrhythmias: the role of magnesium in myocardial infarction. Drugs, Vol. 37, 1989, pp. 1-7.
  5. England, Michael R., et al. Magnesium administration and dysrhythmias after cardiac surgery. Journal of the American Medical Association, Vol. 268, No. 17, November 4, 1992, pp. 2395-2402
  6. Yusuf, Salim, et al. Intravenous magnesium in acute myocardial infarction. Circulation, Vol. 87, No. 6, June 1993, pp. 2043-46
  7. Woods, Kent L. and Fletcher, Susan. Long-term outcome after intravenous magnesium sulphate in suspected acute myocardial infarction: the second Leicester Intravenous Magnesium Intervention Trial (LIMIT-2). The Lancet, Vol. 343, April 2, 1994, pp. 816-19
  8. Fatal heart attacks are more common in areas where the water supply is deficient in magnesium and the average intake through the diet is often significantly less than the 200-400 milligrams required daily. (Eisenberg, Mark J. Magnesium deficiency and sudden death. American Heart Journal, Vol. 124, No. 2, August 1992, pp. 544-49)
  9. Magnesium is useful in preventing death from heart attack and protects against further heart attacks. Manz, M., et al. Behandlung von herzrhythmusstorungen mit magnesium. Deutsche Medi Wochenschrifte, Vol. 115, No. 10, March 9, 1990, pp. 386-90
  10. Iseri, Lloyd T., et al. Magnesium therapy of cardiac arrhythmias in critical-care medicine. Magnesium, Vol. 8, 1989, pp. 299-306
Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte

Interested in a trade account? Click here!