Articles

Retrouvez ici des articles de référence sur le magnésium !

La douleur peut durer de 4 heures à 3 jours, et si elle n'est pas traitée, peut empêcher de se livrer aux activités de la vie courante. Selon les symptômes, la migraine est classée dans deux catégories :

  • Migraine commune : si vous avez une migraine avec aura, vous pourrez voir des choses comme des étoiles, des lignes en zigzag ou avoir un point aveugle environ 30 minutes avant le début des maux de tête. Même sans aura, vous éprouverez d'autres signes avant-coureurs dans les instants avant les maux de tête, tels qu'une envie de sucré, avoir soif, envie de sommeil ou un subir un état dépressif.
  • La migraine classique est sans aura.

Les causes de la migraine

Quelques faits à propos de la migraine

  • Les femmes sont trois fois plus sujettes à la migraine que les hommes.
  • Les migraines peuvent être héréditaires.
  • Certaines femmes ont moins de migraines lorsqu'elles sont enceintes.

Les maux de têtes migraineux ont tendance à apparaître entre 10 et 45 ans. La cause exacte de la migraine n'est toujours pas bien comprise, mais on pense que le problème est neurologique (lié au système nerveux). La chimie du cerveau, les vaisseaux sanguins, les nerfs cérébraux semblent concernés.

Certains experts pensent que les migraines peuvent être liées à des mutations des gènes qui affectent certaines zones du cerveau. La migraine est plus répandue parmi les gens atteints d'épilepsie, de dépression, d'asthme, d'anxiété, d'AVC et d'autres désordres neurologiques et héréditaires.  [1]

La migraine peut être déclenchée par de nombreux facteurs. L'alcool, le stress et l'anxiété, certaines odeurs ou parfums, des bruits ou des lumières forts, la fumée peuvent déclencher une migraine. Les attaques migraineuses peuvent également venir d'un changement de niveaux hormonaux durant le cycle menstruel ou lors de la prise d'une pilule contraceptive. [2] Certains aliments se comportent aussi comme des déclencheurs de la migraine, de la même façon que le changement de cycles de sommeil, le fait de sauter des repas ou l'exercice physique.

Relations magnésium-migraine

Les chercheurs pensent qu'il y a une corrélation entre magnésium et migraine en raison du rôle du magnésium dans la stabilisation des parois des vaisseaux sanguins. Des cycles de sommeil réguliers sont très importants chez ceux qui souffrent de migraine, et le magnésium est un minéral important quand il s'agit d'aider à s'endormir. Le magnésium joue un rôle essentiel dans plusieurs processus physiologiques. Une carence en magnésium s'observe fréquemment dans plusieurs maladies chroniques, y compris les maladies cardio-vasculaires, le diabète, la pré éclampsie, l'éclampsie, l'anémie falciforme, et l'alcoolisme. [3]

Parmi les symptômes de carence en magnésium on compte le syndrome prémenstruel, les crampes musculaires aux jambes, la froideur des extrémités, faiblesse, anorexie, nausées, troubles digestifs, manque de coordination, et la confusion. Le magnésium participe également à la synthèse protéinique et aide à maintenir un fonctionnement nerveux et musculaire normal.

On a supposé, il y a plus de 70 ans, qu'une déficience en magnésium pouvait causer des maux de tête. De nombreuses raisons qui font diminuer les réserves de magnésium de votre corps déclenchent des migraines ou diminuent la résistance à la maladie.

En 1989, une étude novatrice de Ramadan et al. a montré que les migraineux ont de faibles niveaux de magnésium pendant les crises de migraine [4]. Publiée dans « Maux de tête », Le Journal de la tête et la douleur du visage", en octobre 1989, l'étude a établi que le faible niveau de magnésium du cerveau est un facteur important du mécanisme de la crise de migraine.

Mauskop et al. ont souligné l'importance des taux sériques de magnésium ionisé dans des mesures pour déterminer le niveau de magnésium des patients migraineux, et la supplémentation en magnésium adaptée chez les patients présentant un faible niveau de magnésium ionisé. [5,6] Des recherches plus poussées ont montré qu'une déficience en magnésium peut jouer un rôle particulièrement important dans la migraine menstruelle [7]

Supplémentation en magnésium

Dans une étude allemande, Andreas Peikert (Département de neurologie et de neurophysiologie clinique, Clinique de Munich-Harlaching) et ses collègues ont évalué l'effet de la supplémentation en magnésium par voie orale a sur les patients migraineux. 81 patients âgés de 18 à 65 ans, migraineux avec une fréquence de 3,6 crises par mois, ont été examinés.

Après 4 semaines ils ont reçu 600 mg de magnésium par voie orale, ou un placebo, tous les jours pendant 12 semaines. Entre les 9ème et 12ème semaines, la fréquence des attaques migraineuses était diminuée de 41,6% dans le groupe magnésium et de 15,8% dans le groupe placebo. Le nombre de jours de migraine et la consommation de médicaments par patient a également baissé de façon significative dans le groupe magnésium. La durée et l'intensité des crises a également ont eu tendance à diminuer comparé au groupe placebo. [8]

Une autre étude menée par Facchinetti en Italie a prouvé que la supplémentation en magnésium est efficace dans le traitement de la migraine menstruelle. [9]

Prendre plus de magnésium

Migraine - Maux de tête

Si vous souffrez de migraines régulières, il est possible que vous ayez de faibles niveaux sériques en magnésium. Ajoutez une grosse quantité d'aliments riches en magnésium comme les germes de blé, les haricots, le soja, les céréales, poissons et légumes verts à grosses feuilles.

Vous pouvez également prendre un bon supplément au magnésium, comme Mag365. Un autre moyen de se supplémenter au magnésium est d'utiliser des solutions topiques comme Magnesium Rub. Le traitement transdermique au magnésium est idéal pour ceux qui souffrent d'une carence sévère en magnésium. Mag365 n'est pas uniquement parfaitement bio-disponible, il est également doux pour votre estomac. Pour de meilleurs résultats, à prendre sur un estomac vide une demi-heure avant le coucher. Prenez le magnésium pendant au moins 60-90 jours pour constater une différence vraiment visible.

Références

  1. http://www.webmd.com/migraines-headaches/ss/slideshow-migraine-overview
  2. Read more: http://www.umm.edu/altmed/articles/migraine-headache-000072.htm#ixzz1s26Qr4IY
  3. Laires MJ, Monteiro CP, Bicho M. Role of cellular magnesium in health and human disease. Front Biosci. 2004; 1:262–276.
  4. Ramadan NM, Halvorson H, Vande-Linde A. Low brain magnesium in migraine. Headache. 1989; 29:590–593.
  5. Trauinger A, Pfund Z, Koszegi T, et al. Oral magnesium load test in patients with migraine. Headache. 2002; 42: 114–119.
  6. Mauskop A, Altura BM. Role of magnesium in the pathogenesis and treatment of migraine. Clin Neurosci. 1998; 5:24–27.
  7. Mauskop A, Altura BT, Altura BM. Serum ionized magnesium in serum ionized calcium/ionized magnesium ratios
  8. Peikert A, Wilimzig C, Kohne-Volland R. Prophylaxis of migraine with oral magnesium: results from a prospective, multicenter, placebo-controlled and double-blind randomized study. Cephalalgia. 1996;16:257–263.
  9. Facchinetti F, Sances G, Borella P, et al. Magnesium prophylaxis of menstrual migraine: effects on intracellular magnesium. Headache. 1991;31:298–301.
Vous n'avez pas encore de compte? Inscrire maintenant!

Connectez-vous à votre compte

Interested in a trade account? Click here!